Moto

Tarif permis moto et conseils pour l’avoir moins cher !

Le permis moto vous ouvre les portes d’un univers plein de sensations et de libertés. Si vous êtes un passionné des engins motorisés à deux ou trois roues, sachez que l’obtention du permis est la première des étapes vers la réalisation de vos rêves. Plusieurs dispositifs permettent en outre d’obtenir son permis moto moins cher.

Définition du permis moto

Le permis moto, comme son nom l’indique, vous permet de conduire une certaine catégorie d’engins motorisés à deux ou trois roues. Encore appelé permis A, il désigne un permis de conduire qui permet à son détenteur l’usage d’une certaine catégorie de véhicule à moteur. Il peut s’agir d’une motocyclette avec ou sans side-car, ou d’un tricycle (L5e) ou encore de quadricycles de type L6e et L7e. L’usage de ce genre de véhicule est donc consécutif à la possession du permis de conduire propre à sa catégorie et en cours de validité.

Il est important de noter que les motocyclettes autant que les quadricycles légers sont classés selon leur cylindre de même que leur puissance. Il y a donc une correspondance entre ces caractéristiques et le type de permis qui leur est adapté. Ainsi, pour avoir le droit de conduire une motocyclette de 125 cm3 de diamètre ou plus, il est nécessaire de posséder son permis de catégorie A ou A2. La conduite d’un engin motorisé ayant une cylindrée comprise entre 50 et 125 cm3 exige la possession d’un permis de catégorie A1, ou encore un permis de la catégorie B sous certaines conditions.

Permis qui autorise la conduite d’une moto

Une réforme en date de janvier 2013 fixe les catégories de permis qui autorisent la conduite d’une moto, qu’elle soit pourvue ou non de side-car. Les tricycles de même que les quadricycles légers sont aussi concernés par cette mesure qui prend en outre compte des critères d’âges exigés pour chaque catégorie de permis. Ainsi :

  • Le permis de catégorie A1 est accessible dès l’âge de 16 ans révolus et permet la conduite de motos ayant une cylindrée inférieure ou égale à 125 cm3. Un critère qui est aussi pris en compte pour cette catégorie est la puissance du moteur qui doit être inférieure à 11 kW, soit 15 chevaux. Il faut également que le rapport puissance / poids ne soit pas supérieur à 0,1 kW par kilogramme. Les motos tricycles qui fournissent une puissance inférieure à 15 kW sont aussi concernées ;
  • La catégorie de permis A2 est réservée pour les personnes ayant plus de 18 ans et prend en compte les motocyclettes qui possèdent une puissance inférieure ou égale à 35 kW, soit 47,6 chevaux. Ces engins motorisés doivent fournir un rapport puissance / poids inférieur à 0,2 kW par kg, ce qui correspond à une masse à vide maximale de 175 kg. Pour ce qui est de la puissance, elle ne peut faire l’objet d’un bridage de véhicule qui développe à l’origine plus de 70 kW. Sont aussi concernés les véhicules appartenant à la catégorie des tricycles motorisés (L5e), sans aucune limite de puissance après 21 ans ;
  • Pour les personnes ayant un minimum de 20 ans et dont le permis A2 date de plus de deux ans, il est possible de passer le permis A. Ce permis qui nécessite une formation en complément de celle reçue lors du permis A2 concerne les motocyclettes de plus de 35 kW, soit 47,5 chevaux et dont le rapport puissance / poids est supérieur à 0,2 kW / kg. Sont aussi concernés les engins motorisés de la catégorie L5e sans limitation de puissance. À noter qu’il est possible d’obtenir le permis restreint en automatique, dans le cas où votre véhicule possèderait un embrayage et une boîte de vitesses automatique ou un variateur automatique ;
  • La catégorie B de permis avec une ancienneté de 2 ans concerne essentiellement des personnes ayant un minimum de 21 ans d’âge. Il est alors possible, à qui respecte ces conditions, de conduire des engins de type tricycle motorisé, sans limitation de puissance. Les motocycles légers et dont la cylindrée est comprise entre 50 et 125 cm3 sont aussi autorisés de conduite. Leur puissance doit être plafonnée à 11 kW, et la conduite réclame une formation de mise à niveau d’une durée de 7 heures, sans examen de contrôle.  

Coût du permis auto

Le permis A s’obtient après avoir réalisé un minimum de 20 heures de conduite, à raison de 12 heures en circulation et 8 heures sur plateau. Des séances de cours théorique sont aussi dispensées en amont de la conduite ; tout ceci a bien entendu un coût. Le coût du permis A est par ailleurs variable, mais un budget compris entre 700 et 1200 euros semble quand même nécessaire. Ce prix du permis moto inclut un certain nombre d’éléments, dont :

  • La formation au Code de la route ;
  • L’acquisition du livret pédagogique et la présentation à l’examen du code ;
  • Les 20 heures de formation à la conduite ainsi que l’heure d’évaluation à la conduite ;
  • La présentation du permis moto de même que les frais de dossier.

Des critères tels que la ville où se situe la moto-école sont aussi à prendre en compte. Et pour celles et ceux qui doivent passer l’examen du code ETG, il est nécessaire de prévoir entre 100 et 150 euros. Les frais engloutis dans la préparation et l’obtention du permis moto ne sont donc pas du tout négligeables. Il serait donc bien de les minorer.

Changer de région pour réduire les dépenses

Selon la région où vous souhaitez passer le permis, les frais liés à votre projet peuvent varier de façon très significative. Le coût de la vie en région parisienne est par exemple bien plus élevé qu’en province. Une manière de minorer les coûts serait de passer son permis ailleurs que dans la capitale, c’est-à-dire loin des centres urbains en général.

En outre, vous devez savoir que le Code de la route reste le même tant pour la moto que pour l’auto. Ainsi, celui qui a par exemple appris le code dans un autre contexte et moins de 5 ans en arrière peut se passer de payer pour le code à nouveau.

Passer le permis en candidature libre

Passer le permis en tant que candidat libre est une solution ingénieuse pour éviter de beaucoup dépenser. Ceci s’explique par le fait que le candidat libre n’a aucun besoin de s’inscrire dans une formation. Il est ainsi possible de passer le Code de la route de même que l’examen juste en se préparant soi-même, sans aucun instructeur. Il faut juste faire son inscription sur demande adressée à la préfecture du département dans lequel se passera le permis. Vous économiserez ainsi quelques centaines d’euros, mine de rien.

 

Profiter du Permis à 1 euro

Il s’agit d’une formule similaire à celle du permis auto, autrement dit le dispositif « 1 euro par jour ». Toutes les motos-écoles n’offrent cependant pas cette option; il faut donc s’en assurer en vérifiant la signature d’une convention entre la moto-école et des banques partenaires. Ce dispositif permet à un grand nombre de jeunes de s’insérer ou se réinsérer dans la société ou le monde professionnel. Ainsi, les jeunes de 16 à 25 ans qui se présentent pour la première fois peuvent bénéficier du dispositif qui leur fait profiter d’un financement du permis sans intérêt ni frais de dossier.

Montre plus

Gérard

Particulièrement attaché à la Vendée, j'y ai ouvert un garage et tiens ce blog en parallèle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *