Moto

Liste des motos pouvant être conduites avec un permis B

Les motos sont une catégorie d’engins largement utilisés à travers le monde, mais il faut cependant répondre à quelques qualifications avant de les conduire. Si vous possédez le permis de catégorie B principalement dédié à la conduite de voitures, vous pourrez aussi conduire des motos. Cela nécessite bien entendu un petit recyclage de quelques heures, mais rien de bien embêtant. Voici la liste des motos que permet justement de conduire le permis de catégorie B !

Le permis de catégorie B et ses avantages  

Il existe plusieurs catégories de permis de conduire, dont le permis de catégorie B. Ce dernier donne le droit à son détenteur de conduire une voiture. C’est en fait le seul permis de conduire qui offre la possibilité de conduire un véhicule automobile (voiture ou camionnette), ou un camping-car ayant un poids total à charge (PTAC) de 3,5 tonnes au plus. Il est en outre possible d’atteler au dit véhicule une remorque ayant un PTAC de moins de 750 kg.

Le permis de conduire de catégorie B permet aussi que l’on conduise un appareil agricole ou forestier, à condition que sa vitesse soit limitée à 40 km/h, indépendamment de la masse de sa remorque.

Les mentions additionnelles au permis B

Si vous souhaitez tracter une remorque dont le PTAC est supérieur à 750kg ou que la masse de l’ensemble voiture et remorque dépasse 3500 kg, il vous faut une qualification supplémentaire. Il s’agit de la mention additionnelle 96 au permis B, qui s’obtient après une formation de 7 heures. Cette formation est composée d’une séquence de conduite hors de la circulation, de même qu’une séquence en circulation. Ce sont les écoles de conduite ou les associations d’insertion sociale, de même que des professionnels agréés qui s’en chargent.

Après cette formation complémentaire, l’école de conduite vous délivre une attestation, qui n’est pas une autorisation de conduire.

Seule la mention additionnelle 96 qui sera rajoutée à votre permis de conduire de catégorie B vous autorisera à conduire des motos.

Cet ajout de la mention additionnelle est fait après que l’école de conduite en ait fait la demande.

Motos et camping-car autorisés par le permis B

Grâce au même permis de catégorie B, vous avez également la possibilité de conduire un camping-car ayant plus de 3,5 tonnes. Mais attention ! Votre permis de conduire doit avoir été délivré avant le 20 janvier 2015. De même, si votre permis a été invalidé ou converti après cette date, il ne vous donne plus droit à conduire un camping-car.

De nos jours, avec le permis de catégorie B, vous avez en outre la possibilité de conduire des engins à 2 ou 3 roues. Cette possibilité offerte par le permis B est cependant soumise à quelques conditions en termes de formation ou de durée du permis.

Les conditions de conduite de motos avec un permis de catégorie B

Pour le cas typique de la France, il est possible de conduire un engin à deux roues ou un scooter, sous réserve de remplir certaines conditions. Ainsi, une motocyclette ou un scooter à 3 roues de la catégorie L5e vous seront permis de conduite, aux conditions suivantes :

  • Être déjà titulaire d’un permis de conduire de catégorie B, depuis minimum 2 ans ;
  • Pour le cas spécifique du scooter à trois roues, être âgé de 21 ans minimum ;
  • Avoir suivi avec attention une formation pratique relative à ce genre de conduite.

Justement, pour ce qui est de la formation pratique, elle peut être suivie dès le mois avant la date anniversaire des 2 ans d’obtention du permis de catégorie B. Plusieurs modules la constituent, dont une partie théorique, une partie hors circulation et une partie circulation avec ou sans agglomération. Cette formation qui dure en tout et pour tout 7 heures est sanctionnée par une attestation. Même en cas d’invalidation ou d’annulation du permis, le bénéfice de la formation est maintenu.

Des dispenses à la formation

Il existe des circonstances spéciales dans lesquelles vous êtes exempté de suivre votre formation :

  • Quand vous avez obtenu votre permis de catégorie B avec l’équivalence A1, avant le 1er mars 1980 ;
  • Si vous conduisiez avant 2011 une moto légère ou un scooter à trois roues.

Dans ce cas, plusieurs options sont possibles :

  • Si vous conduisiez des motos légères avant l’an 2011, vous devrez en plus avoir un permis catégorie B depuis au moins 2 ans. De plus, vous devrez avoir conduit et assuré une moto légère ou un scooter  trois roues au cours des cinq années précédant 2011 ;
  • Au cas où vous conduiriez un scooter à trois roues avant 2011, il vous faudra avoir le permis catégorie B, en plus de remplir une condition d’âge de 21 ans minimum. Il vous faudra en outre avoir conduit et assuré un scooter à trois roues ou une moto légère au cours des 5 années ayant précédé 2011.

Il est aussi important de rappeler qu’en cas de contrôle de vos pièces par les forces de l’ordre, il vous faudra présenter votre attestation de formation. Vous pourrez aussi présenter un relevé d’informations fourni par l’assureur, prouvant de l’antériorité de votre conduite d’un engin à 2 ou 3 roues. Si vous ne présentez pas ces pièces à l’agent de police, vous risquez une amende pouvant atteindre les 38 euros. De même, si dans les 5 jours suivant l’ordre de présentation vous n’obtempérez pas, vous risquez alors une amende plafonnée à 750 euros.

Les possibilités du permis B obtenu en Europe

Le permis B obtenu au niveau européen permet de conduire une motocyclette ou un scooter 3 roues en France, selon certaines conditions. Il faut être détenteur d’un permis B qui soit en cours de validité et avoir suivi une formation pratique.

Les avantages du permis tricycle et quadricycle

Il existe une variante B1 du permis de conduire qui concerne les tricycles et les quadricycles dont la puissance ne doit pas excéder 20,4 chevaux. De même, le poids de ces engins ne doit pas dépasser 550 kg. Il est important de souligner que le permis tricycle ou quadricycle permet de conduire des voitures dites sans permis. La vitesse de tels engins peut atteindre les 75 km/h, avec une capacité d’emport de 4 personnes.

 

 

Pour obtenir le permis tricycle ou quadricycle

Pour obtenir un permis tricycle ou quadricycle, il est nécessaire de réussir à une épreuve théorique et une épreuve pratique. Pour se présenter à ces épreuves, les conditions suivantes doivent être respectées :

  • Avoir plus de 16 ans et passer un examen médical dans le cas de certains handicaps ;
  • Posséder l’attestation (scolaire) de sécurité routière.

Lors de l’examen théorique qui dure 1h30mn, vous devrez répondre à un diaporama de 40 questions. Il faudra alors fournir un minimum de 35 bonnes réponses pour réussir l’épreuve théorique. Une fois le code réussi, le candidat dispose de 5 ans pour passer la phase pratique de son examen, avec un maximum de présentations fixé à 5.

La phase pratique du permis tricycle ou quadricycle permet de certifier les capacités de circulation du candidat avec ce type d’engins. D’une durée totale de 32 minutes, la phase pratique consiste à réaliser un parcours de circulation seul à bord du véhicule. Le candidat doit en outre effectuer certaines manœuvres tout en restant en liaison radio avec l’examinateur.

Montre plus

Gérard

Particulièrement attaché à la Vendée, j'y ai ouvert un garage et tiens ce blog en parallèle !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *